Logo

Le superblog de l'email marketing Le blog emailing de référence par Sarbacane: retrouvez toute l'info de l'email marketing sur emailing.biz
Email Devil
Par
Ne vous fiez pas à son nom diabolique, ce super-héros connait un tas de super-tutos pour combattre les mauvaises habitudes.
le 2 juillet 2013 | 0 commentaire

Comment être sûr que le rendu final soit correct partout ?

rendufinalcorrectIl n’est pas simple de s’assurer du rendu d’un email soigneusement conçu à partir d’un code HTML et pour ce faire il n’y a que 2 solutions : tester et vérifier.

La problématique
Le problème de base vient de la multiplication des Navigateurs web et des messageries. En effet chaque messagerie interprète le code HTML un peu à sa façon. Mais pourquoi me demanderez-vous ? Et bien l’univers formidable de l’informatique n’est pas tout à fait conventionné. Ainsi l’interprétation du code HTML est sujette à quelques variantes. Et ce problème se retrouve également (mais dans une moindre mesure) chez les navigateurs web comme Internet Exploreur, Firefox, ou autre Opéra et Chrome.

Pour ces différents acteurs, cela ne pose aucun problème. Mais pour vous qui souhaitez créer une newsletter soignée et esthétiquement agréable, il va y avoir un problème.

La solution la plus simple : la prévisualisation
Il existe un certain nombre de services, comme Getinbox par exemple, qui vous proposeront de vérifier pour vous le rendu de vos emails sur une bonne dizaine de messageries. Cet outil bien pratique vous permet donc de voir immédiatement avant l’envoi à vos destinataire tous les problèmes d’affichages susceptibles de dégrader, voir même de saboter, le résultat de vos campagnes. L’outil est certes payant, mais c’est un investissement rentable, aussi bien au sens  financier qu’en termes d’efficacité.

Une autre solution plus complexe : le test
Ici il s’agit de tester vous-même le rendu sur plusieurs adresses tests que vous avez mis en place. Cette solution présente 2 énormes problèmes. Le premier évident est que c’est extrêmement chronophage, puisque vérifier manuellement en se connectant sur les différentes adresses prend beaucoup de temps. La seconde est que certaines messageries risquent de ne pas vous être accessibles ou d’être payantes.

Ainsi vos tests pourront mener à un résultat satisfaisant sur les messageries testées, mais ils ne vous mèneront à aucune certitude pour les autres, rendant la manœuvre parfois inutilement longue par rapport au résultat. Toutefois, ce sera déjà bien mieux que d’envoyer une campagne en ne réalisant ni test, ni vérification.

Pourquoi ne pas faire les deux ?
On pourrait se dire qu’utiliser les 2 solutions permettrait d’être absolument sûr du résultat. Mais si vous utilisez et payez une solution de prévisualisation, c’est que vous faites confiance à cette solution, autrement pourquoi la payeriez-vous ?

En somme, la première solution est idéale pour tout le monde et particulièrement pour ceux qui pratiquent beaucoup l’emailing. Pour ceux qui n’envoient que quelques emails une ou deux fois dans l’année, la seconde peut convenir même si elle n’est pas idéale.