Catégories
Créer un emailing

Comment faire un emailing avec WordPress ?

emailing wordpressLe marché des solutions emailing est vaste et les solutions disponibles sont nombreuses, couvrant ainsi la plupart des besoins des marketeurs. Ou presque.

Pour les utilisateurs WordPress, le choix peut être difficile : faut-il choisir un outil « classique » ou un outil emailing dédié à WordPress ? Nous verrons ici quels sont les avantages de faire un emailing sur un outil dédié uniquement à WordPress, en comparaison avec une solution traditionnelle.

Solution emailing WordPress VS. solution classique

Fonctionnalité Solution emailing traditionnelle Solution emailing WordPress
Editeur d’email responsive
Connexions CRM
Serveurs SMTP * sauf Jackmail
Intégration avec WordPress
Automation des articles WordPress
Statistiques détaillées
Support Live
Licence payante * sauf Jackmail

L’envoi de newsletters via WordPress a pour principal avantage de pouvoir être configuré rapidement. Puisqu’il s’agit d’ajouter un simple plugin, aucune étape d’installation supplémentaire (si ce n’est l’inscription) n’est nécessaire.

Vos contacts s’ajoutent automatiquement à vos listes de destinataires et vous pouvez commencer à envoyer des campagnes presque immédiatement.

 

Pourquoi envoyer des newsletters avec WordPress ?

WordPress a déjà conquis 1 site sur 4 dans le monde, il est donc normal aujourd’hui de s’interroger sur les outils qui existent sur cette plateforme. Sur WordPress, comme sur votre téléphone mobile, il y a des applications, appelées Extensions (ou Plugin en Anglais) et il en existe plus de 50,000 dans la base de donnée WordPress, rien que ça!

L’envoi de newsletters avec WordPress est une solution plus qu’intéressante pour les détenteurs de blogs réalisés sous ce CMS.

L’avantage principal de créer et envoyer ses newsletters via WordPress est de ne pas être obligé d’en sortir pour aller le créer sur un autre outil, multipliant ainsi les interfaces.

L’envoi de newsletters via WordPress peut également être configuré rapidement et en toute simplicité, ce qui facilite la vie des internautes.

Certains outils permettent notamment d’automatiser l’envoi de newsletters dès lors qu’un ou plusieurs articles sont mis en ligne.

Ce sont toutes ces raisons qui font des plugins de newsletter WordPress les alliés idéaux des bloggeurs et marketeurs cherchant à communiquer auprès de leurs contacts simplement, rapidement et sans stress.

Pour autant il faut bien souvent payer le plugin pour avoir accès à l’ensemble des fonctionnalités et un tantinet de support client.
Ensuite, il faut également chercher un serveur SMTP à brancher sur son plugin car la plupart du temps, cela n’est pas inclus. Bref, ça n’est finalement pas si simple malgré un panel de solutions très large.

Il existe pourtant des solutions qui répondent à toutes les problématiques, comme Jackmail, un plugin WordPress gratuit jusqu’à 3,000 mails par mois, qui s’utilise directement depuis WordPress et qui intègre sa propre plateforme d’envoi. C’est ce plugin que nous utiliserons pour illustrer nos propos.

 

Comment faire une newsletter WordPress ?

Commençons déjà par installer un plugin de newsletter WordPress en se rendant dans l’espace Extension de votre site.

Une fois celui ci-installé puis activé, il apparaît dans le menu latéral gauche, bien atypique, de WordPress.

plugin newsletter wordpress

L’envoi de campagnes d’emailing depuis WordPress, ne diffère pas des outils de marketing traditionnels. C’est même globalement la même chose, à quelques exceptions près.

 

Editeur d’emails responsive

La majorité des plugins WordPress dédiés à la création et à l’envoi de newsletters ont un éditeur qui permet de produire du contenu rapidement, qui plus est, responsive.

L’avantage d’être dans un environnement WordPress est que tous vos articles, pages, etc, serviront de contenu pour votre campagne. Ils seront directement intégrables dans votre newsletter.

Vous pourrez ainsi importer en quelques clics les derniers articles que vous avez réalisés, sans avoir besoin de retaper le titre, le texte d’introduction, d’importer l’image d’en-tête, etc.

créer newsletter wordpress

La plupart des outils permettent aussi de créer des newsletters automatisées afin de pouvoir générer facilement des contenus sans avoir besoin de bouger le petit doigt. Dans notre exemple, Jackmail permet de définir un seuil d’articles publiés qui, une fois atteint, déclenche la création et l’envoi d’une newsletter.

 

Connexions CRM

Assurez-vous que votre plugin WordPress vous permet de récupérer vos données quelle que soit leur provenance. Vos données pourraient être dans un fichier Excel, une base de données CRM ou même dans un plugin WordPress comme WooCommerce. A vous de vous assurer que votre plugin se connecte bien avec toutes ces bases.

L’avantage du plugin WordPress est sa facilité d’interconnexion avec d’autres plugin. C’est une véritable communauté où les outils peuvent être facilement connectés entre eux. Un avantage de taille lorsque l’on travail avec plusieurs outils de relation client par exemple.

 

Serveur SMTP

Dans notre exemple de plugin, Jackmail intègre une plateforme d’envoi (SMTP) pour envoyer les campagnes d’emailing. Il est malheureusement le seul plugin à ce jour à proposer cette fonctionnalité.

Les autres plugins vous demanderont de vous connecter à un relai SMTP par vous même pour pouvoir envoyer vos campagnes. Un vrai parcours du combattant pour tout néophyte.

 

Statistiques détaillées

Evidemment, envoyer une campagne email et n’avoir aucun résultat consiste en somme à envoyer une bouteille à la mer.

Et ce n’est pas parce qu’on est sur WordPress qu’on n’aurait pas le droit d’en avoir.

Si les statistiques proposées par les outils de newsletter WordPress ne sont pas aussi complets que ceux des solutions traditionnelles, on y retrouve souvent l’essentiel : ouvertures, clics, suivi comportemental, technologie.

emailing wordpress

 

Support Live

Essentiel quand on a besoin d’aide, un support accessible en direct est un atout considérable.

Il est de toute façon important de se tourner vers un plugin avec une documentation fournie. Mais si en plus, vous pouvez les questionner en ligne, c’est un vrai bonus !

newsletter wordpress

 

Licence payante

La quasi totalité des plugins de newsletter WordPress vous demanderont, moyennant support ou fonctionnalités supplémentaires, de payer une licence annuelle pour leur plugin.

Ce n’est pas le cas du plugin Jackmail que nous avons essayé. Il est entièrement gratuit, toutes les fonctionnalités y sont intégrées, et le support avec. Si vous souhaitez le télécharger pour l’installer sur votre WordPress, cliquez-ici.

 

CET ARTICLE VOUS INSPIRE ?
EMAILING.BIZ VOUS RECOMMANDE JACKMAIL !

Créez de superbes emails, automatisez vos newsletters, gérez vos contacts, suivez vos performances… le tout au sein de votre interface WordPress ! Le meilleur plugin de newsletters pour WordPress, 100% made in France 🇫🇷

Simple & Rapide • Support chat gratuit • Gratuit jusqu’à 3.000 emails/mois

Mots recherchés pour arriver sur cette page :

  • comment faire un emailing
  • wordpress mailing
  • emailing gratuit wordpress
  • wordpress emailing
  • creer un email wordpress
  • emailing wordpress
  • envoyer un émail automatique wordpress
  • formulaire wordpress crm language:FR
  • la gestion des mails du newsletters dans un site wordpress
  • mailing list wordpress
Catégories
Créer un emailing

Doit-on justifier le texte dans un emailing ?

justifier texte emailing« Dois-je justifier le texte dans mon emailing ? ». La question peut paraître anodine voire sans intérêt. C’est ce type d’interrogation que l’on se pose à soi-même sans jamais vraiment y réfléchir, ou que l’on ne se pose tout simplement pas.

Pourtant, c’est un point intéressant qui mérite que l’on s’y attarde un minimum. En effet, le confort de lecture peut  être  influencé par le fait que le texte soit justifié ou pas.

 

Justifié : le choix esthétique

Le choix de la justification ou non du texte, dans un email, sur un site web ou sur papier, est généralement d’abord esthétique.

C’est d’ailleurs souvent là où s’arrêtent les raisons de ce choix.

Certains sont donc plutôt des fervents défenseurs du « tout justifié ». Ils aiment lorsque les côtés droit et gauche d’une colonne sont bien alignés, lorsque les blocs de textes ressemblent vraiment à des blocs, lorsque les mots ne sont pas coupés… Bref, lorsque tout est propre.

C’est un argument tout à fait recevable, surtout lorsque l’on souhaite conserver une image la plus élégante possible.

 

Non justifié : le choix pratique

A l’inverse, certains n’y prêtent pas vraiment attention et considèrent que le texte non aligné se suffit amplement et est plus facile à lire.

Et en effet, beaucoup de lecteurs considèrent le texte non justifié comme plus simple à lire. D’ailleurs, le W3C recommande de ne pas justifier le texte sur le web car certaines personnes atteintes de « troubles cognitifs » ont beaucoup de mal à lire des blocs justifiés qui tend à leur fatiguer les yeux.

 

D’un point de vue technique

En réalité, il est assez déconseillé de justifier son texte en emailing, bien que la plupart des solutions de création d’email proposent cette option.

Tout comme sur un site web, les outils mis à disposition ne permettent bien souvent que trop peu de possibilités en termes de justification.

En effet, seuls les professionnels de l’édition (ou presque) ont à leur disposition des outils de mise en page assez performants pour optimiser comme il se doit leurs textes justifiés.

Car l’enfer du texte justifié, ce sont les fameuses « rivières de blanc ». Ces trous entre les mots qui viennent bien souvent se créer lorsque l’on justifie un texte à l’aide d’un outil tel que celui proposé par les solutions emailing ou sur le web en général.

Voici un exemple de texte non justifié, puis justifié sans optimisation et avec :

texte non justifiétexte justifié non-optimisétexte justifié optimisé

 

Mais là encore, on peut se retrouver avec quelques blancs entre les mots, ce qui peut gêner la lecture.

D’autre part, l’optimisation d’un texte justifié peut être plus ou moins convenable en fonction du support de lecture. Selon la résolution de l’écran, les écarts entre les mots vont bouger et créer des « rivières de blancs » de façon aléatoire, pouvant là aussi nuire à la lisibilité du texte.

C’est pour cela que le texte justifié est surtout et avant tout utilisé sur papier. Là, les proportions sont immuables et les outils de mise en page bien plus performants, permettant des justifications propres et optimales.

Alors pour conclure cet article, nous vous conseillons d’éviter la justification de vos textes dans vos emailing. Bien que pour le web de nombreux plugins permettant de mieux travailler la mise en page d’un site commencent à affluer, les solutions emailing ne peuvent pas se permettre d’intégrer de tels outils.

Mais comme on l’a dit, tout est une question de choix.

Mots recherchés pour arriver sur cette page :

  • Texte
Catégories
Créer un emailing

Email responsive : 7 exemples d’emails ouverts sur mobile

Selon Return Path, près d’un email sur deux dans le monde est lu sur un mobile ou sur une tablette. L’email responsive est au cœur de notre communication, mais les campagnes sont-elles vraiment optimisées ?

Prenons 7 emailings au hasard dans notre boîte email :

 Yves Rocher

Le premier email ouvert est celui de l’enseigne Yves Rocher. Cette campagne est composée uniquement d’images. Sur desktop ou sur mobile, l’emailing s’affiche exactement de la même façon :

YvesRocher

Sur mobile, le preheader, les contenus et les boutons apparaissent en petit et sont illisibles. Si les images pouvaient passer l’une en-dessous de l’autre, le contenu serait plus compréhensible et accessible.

Fnac

Comme Yves Rocher, l’email sur desktop et sur mobile s’affiche exactement de la même façon. Cependant, la Fnac intègre deux et trois colonnes, il est donc facile d’indiquer dans le code de positionner les cellules l’une en dessous de l’autre en lecture sur mobile.

Fnac

Journal des Femmes – Déco

L’emailing du Journal des Femmes est composé de textes et d’images, parfaitement lisible sans l’affichage des images. Lorsque l’on observe l’email sur desktop ou sur mobile, voici le résultat :

JDF_Deco

Ici, l’email est responsive. Nous observons par exemple que le sondage qui apparaît sur la version desktop n’apparaît pas sur la version mobile, pareil pour le visuel l’accompagnant et la publicité pour les partenaires en fin d’email.
A gauche sur la version Desktop, les images sur mobile s’affichent au-dessus du texte.
L’email reste tout de même trop long à lire sur mobile, il pourrait être simplifié pour supprimer des scrolls.

 Tape à l’oeil

Cette campagne emailing présente les accessoires de fêtes, elle est entièrement composé d’images. Cependant, les images sont découpées en cellule, ce qui leur permet de s’afficher correctement sur mobile :

TAOL’email s’affiche en une seule colonne sur mobile :
– la cellule concernant les magasins s’affiche en dessous du logo
– la photo à côté du titre n’apparaît pas sur la version mobile
– les onglets pour accéder au site Internet selon la catégorie s’affichent l’un en dessous de l’autre
– les deux dernières cellules ne s’affichent pas sur mobile.

C’est une version responsive réussie !

Vente du diable

Une fois de plus, nous ouvrons un email exactement pareil sur Desktop et sur mobile :

Ventedudiable

Le contenu est du coup beaucoup moins lisible sur mobile. Pourtant cet email est facilement adaptable en passant les visuels au-dessus ou en-dessous de la présentation.

Rue du Commerce

Après une visite sur le site Internet, Rue du Commerce envoie un email automatique présentant les offres correspondant aux recherches effectuées sur le site Internet. Cet email est responsive :

Rueducommerce

La version responsive est plus courte que l’email original Desktop. Ce qui est appréciable pour la lecture sur mobile. Sur desktop, 9 produits sont proposés alors que sur mobile, seuls 4 produits sont affichés.

Zôdio

L’enseigne Zôdio envoie un email pour les fêtes de Noel, celui-ci est composé de plusieurs images en composition. Cette composition n’est pas adaptée à la version mobile, les texte et les boutons ne sont pas lisibles.

Zodio

 

Lorsque vous créez un emailing, pensez toujours à sa version responsive. Les emails sont de plus en plus lus en période de mobilité sur le smartphone. Il serait dommage de perdre vos destinataires parce que l’email n’est pas optimisé.

Avec Sarbacane Desktop, vos campagnes emailing sont automatiquement optimisées pour la lecture sur mobile en utilisant l’EmailBuilder.

 

Catégories
Créer un emailing

iPhone 6 : quel impact sur l’email responsive ?

Après l’annonce d’Apple concernant la sortie de son nouvel iPhone, il m’a semblé judicieux de jeter mon super-œil de lynx sur les impacts que l’iPhone 6 aura sur l’email responsive. 

L’iOS 8 n’apporte pas de changement majeure en termes de rendu des emails pour les utilisateurs cependant le fait de passer à une résolution d’écran supérieure marque une rupture avec les iPhones précédents et offre de nouvelles possibilités aux super-créateurs de newsletters.

Rappel du fonctionnement

Qu’est ce qu’un media queries ?

Pour adapter le design de votre email marketing aux écrans les plus larges comme les plus petits, il vous faudra utiliser les media queries. Il s’agit de règles qui appliquent des styles différents en fonction de la taille du support.

Exemple :  @media only screen and (max-device-width : 360px)

Dans l’exemple ci-dessus nous avons fixé la limite à 360px. Cela signifie que les mails ouverts sur un téléphone dont la largeur est inférieure à 360px CSS, afficheront la version optimisée. A quoi correspondent ces 360px ? Il s’agit de la largeur du téléphone (soit le plus grand côté) exprimé en Pixel CSS.

Qu’est ce que la surface réelle ?

C’est le nombre physique de pixels qui composent la matrice de l’écran, en d’autres termes il s’agit de la « définition ».

  • 320x480px pour l’iPhone 3
  • 640x960px pour l’iPhone 4
  • 640x1136px pour l’iPhone 5
  • 750x1334px pour l’iPhone 6
  • 1080x1920px pour l’iPhone 6+
  • 1080x1920px pour Samsung Galaxy Note 3
  • 1440x2560px pour LG G3

Qu’est ce que la surface en « pixels CSS » ?

Il s’agit du nombre de pixels virtuels que le terminal pense avoir pour afficher le message.

  • 320x480px pour l’iPhone 3
  • 320x480px pour l’iPhone 4
  • 320x568px pour l’iPhone 5
  • 360x640px pour Samsung Galaxy Note 3
  • 360x640px pour LG G3
  • 375x667px pour l’iPhone 6
  • 414x736px pour l’iPhone 6+

L’email responsive et les iPhones 6 et 6 Plus

Si vous avez bien suivi, vous comprendrez qu’en fixant le media queries à 360px, votre version optimisée ne sera pas prise en compte par les iPhones 6 et 6 Plus.

Pour y remédier, il vous faudra modifier la limite du media queries :

  • à 375px pour l’iPhone 6 : @media only screen and (max-device-width : 375px)
  • à 414px pour l’iPhone 6+ : @media only screen and (max-device-width : 414px)

Pour connaître la résolution d’une majeure partie de smartphones, cliquez ici.

Quelle est la limite idéale pour afficher la version responsive ?

Tout va dépendre de la manière dont est conçue la version optimisée et du rendu de la campagne sur les téléphones. En effet, l’objectif est d’apporter un confort de lecture à vos destinataires, ainsi nous vous conseillons de comparer les 2 versions pour fixer votre limite idéale.

L’optimisation sur les téléphones inférieurs à 480px de large est clairement indispensable dans tous les cas de figure.

Catégories
Se perfectionner

Comment réaliser une landing page parfaite

Dans le cadre d’une campagne emailing, rien ne semble échapper aux marketers : personnalisation, formulation originale, appel à l’action, visuels.. enfin presque ! En effet, un élément est souvent délaissé, il s’agit de la landing page ou page d’atterrissage.

Première page, première impression

Pourquoi se donner tant de mal sur l’élaboration d’un email marketing pour séduire l’internaute.. mais finir par le décevoir aussitôt, au premier clic ?

La première page sur laquelle vont « atterrir » vos destinataires, participe également à la première impression que ces derniers auront de vous, alors ne la râtez pas : « On n’a jamais deux fois l’occasion de faire une bonne première impression ».

Super-conseils pour une landing page parfaite

Pour maximiser votre taux de conversion, voici sept points à respecter, ni plus ni moins. Le but étant de capter l’attention de vos internautes et non pas de les distraire, allez à l’essentiel !

landingpagegg

Enfin dernier super-conseil que vous connaissez déjà cher email marketer: au responsive tu n’échapperas pas.

Catégories
Créer un emailing

Emailing: le Responsive Design, un virage à ne pas râter

Vous rappelez-vous du temps où vous attendiez la fin de la journée pour consulter votre boîte mail depuis votre ordinateur ? Si cela ne constitue qu’un lointain souvenir, sachez que vous n’êtes pas les seuls.

La consultation d’emails sur Mobile gagne du terrain

Comme évoqué dans l’article «Emailing : Mobile vs Desktop», les terminaux mobiles font aujourd’hui partie intégrante de notre quotidien, à tel point qu’ils ont modifié notre comportement en tant qu’utilisateur.

Grâce à l’émergence des smartphones et tablettes numériques, l’email n’a jamais été aussi accessible, en effet combien sommes-nous à consulter instantanément nos emails dans les transports, devant la télévision ou encore au restaurant ? Une véritable révolution mobile qui compte 24 millions de mobinautes hyperconnectés en France, qui en termes d’usages passent 23% de leur temps de navigation à consulter leurs emails.

Cependant, comment expliquer qu’alors que 44% des emails sont ouverts à partir de terminaux mobiles, le taux de clic sur Mobile reste pourtant toujours aussi faible (11%)?

Seulement 11,84% des entreprises au Monde optimisent leurs campagnes pour la consultation sur les terminaux mobiles.

Les terminaux mobiles sont désormais LE canal privilégié pour la consultation d’emails, cependant toutes les entreprises ne se sont pas encore conformées à ces nouveaux usages : seulement 11,84% d’entre elles au Monde optimisent leurs campagnes emailing sur Mobile via le Responsive Design.

Le Responsive Design consiste à adapter l’affichage de votre campagne emailing aux différents supports pouvant être utilisés par vos destinataires afin de maximiser son impact.

47% des mobinautes estiment que l’affichage des campagnes qui leur sont adressées n’est pas adapté à leurs smartphones. S’assurer que tous les utilisateurs puissent profiter d’une navigation fluide incitant à l’action quel que soit le terminal est devenu un véritable enjeu pour les entreprises.

Le Responsive Design favorise le taux de clic

En optimisant vos campagnes emailing aux supports mobiles, vous offrirez aux 24 millions de mobinautes français une expérience de lecture réussie réduisant d’une part le risque que votre message soit supprimé (80% les ignorent s’ils ne s’affichent pas correctement d’après le SNCD), et incitant d’autre part considérablement le destinataire a cliqué sur les différents liens de votre campagne. En cela il convient d’aller plus loin, et d’optimiser également les pages d’atterrissage sur lesquelles seront amenés les mobinautes.

Le Responsive Design constitue un facteur clé pour augmenter le taux de clic de vos emails, il valorise votre image de marque et s’annonce comme une solution efficace pour vos futures campagnes.

Si vous souhaitez optimiser vos campagnes pour l’affichage mobile, nous vous invitons à consulter le livre blanc « L’email responsive » en cliquant ici.

Sources :
– ExactTarget – « The 2012 channel preference survey »
– Litmus – “Email Analytics” (June 2013)
–  SNCD – « Mobile Marketing Attitude 2012 »
–  Return Path – « L’email désormais majoritairement mobile » (2012)
–  Yesmail – « Email marketing compass mobile effect » (2013)
–  Equinux – “Responsive Mobile email layouts” (June 2013)

Mots recherchés pour arriver sur cette page :

  • comment faire pour quune e mailing soit responsive
Catégories
Se perfectionner

Les 6 étapes clés d’une campagne de fidélisation réussie

6etapefidelisations

Etablir et garder le contact avec ses clients est essentiel pour une entreprise. Selon le Baromètre du Marketing Digital, réalisé par Adobe et Valtech, 75% des entreprises investiront en premier lieu dans l’emailing pour fidéliser leur clientèle pour l’année 2013.

L’email est un canal efficace de fidélisation à condition d’en connaître les étapes clés.

Etape 1 : Le consentement du destinataire
Le consentement du destinataire ou, l’opt-in, est LA 1ère étape à respecter.  En France il est interdit d’envoyer des emails à destination d’un particulier sans son consentement préalable. Ce dernier n’étant pas difficile à obtenir pour autant, puisque l’inscription au programme de fidélisation découle d’une démarche volontaire du client. En cela, nous vous recommandons même d’exiger un double opt-in, c’est-à-dire la confirmation de l’acceptation.

Etape 2 : Communiquer des informations pertinentes
L’e-mail de fidélisation ne sera efficace que si l’entreprise ou la marque envoie à ses clients des informations pertinentes, et pour cela rien de tel que de maîtriser leur cycle de vie permettant une communication ciblée. Il s’agit donc d’adresser à vos clients des messages adaptés à leur cycle de vie tel qu’un message de bienvenue lors de son inscription au programme de fidélisation, ou encore une promotion lors de son premier achat.

Soyez proactif et profiter de ces campagnes pour en savoir plus sur vos clients en les interrogeant via un questionnaire après leur première livraison par exemple. Cela vous aidera à mesurer leur degré de satisfaction et récolter des informations personnelles telle que la date d’anniversaire. Autant d’éléments qui vous permettront de toujours leur délivrer des informations pertinentes en adéquation avec leur profil et d’obtenir des résultats fulgurants en termes de taux d’ouverture, de taux de conversion, de taux de clic.

Etape 3 : Travailler le contenu
Et cela commence par le nom d’expéditeur: identifiez-vous clairement, et par l’objet du message : personnalisez-le afin que le destinataire se sente impliqué.

Il est important de rendre l’emailing attrayant, n’hésitez pas à utiliser des images dans le corps du message, en respectant le ratio 60% d’images et 40% de texte, et intégrer des call-to-action et différents liens de contact (réseaux sociaux, adresse email, coordonnées). Sans oublier le lien de désabonnement et les mentions légales en bas de page.

Etape 4 : Un Responsive Design est de mise
Le Responsive Design consiste à optimiser automatiquement l’affichage de l’e-mail en fonction de la résolution de l’écran du support. Aujourd’hui 44% des emails sont ouverts à partir de tablettes et smartphones, et pourtant créer une version mobile est bien souvent négligé par les entreprises.

Ne ratez pas l’opportunité d’être lu par les mobinautes, qui pour la plupart sont hyperconnectés  et particulièrement durant leur shopping.

Etape 5 : Programmer vos envois
Afin de délivrer le bon message au bon moment à la bonne personne, il est parfois nécessaire de programmer l’envoi de vos campagnes. Des solutions emailing permettent de régler la date et l’heure qui vous semblent correspondre au meilleur moment pour votre destinataire et optimiser ainsi la délivrabilité de vos campagnes de fidélisation.

Etape 6 : Suivre les performances de vos campagnes
Il est important de suivre les résultats de vos campagnes au fil des envois car les attentes de vos destinataires évoluent. Etablir un suivi des taux d’ouverture, taux de clic et des liens contenus dans le corps du message vous permettront de définir davantage les éléments auxquels vos clients sont réceptifs et donc d’optimiser vos campagnes à venir.

Enfin vos « clients » évoluent également (changement de nom ou de messagerie), c’est pourquoi il est important de mettre à jour votre base de contacts. Pour cela, une bonne solution emailing détectera les adresses dites « fausses » et supprimera les doublons  afin d’assainir votre base de données clients.

Mots recherchés pour arriver sur cette page :

  • campagne de fidelisation clientele mail
  • campagne fidelisation client
  • mailing fidélisation