Par
Auteur spécialiste de l'emailing et des solutions d'envoi de mail plus généralement.

La fin des cookies tiers vous alarme ? Nous avons la solution !

fin des cookies tiers

Le monde sans cookies tiers : un véritable casse-tête pour les marketeurs

Depuis l’annonce officielle de la suppression progressive des cookies tiers par les géants du web tels que Apple et Google, le secteur de la publicité en ligne est en ébullition. Les acteurs de cet écosystème sont habitués à utiliser ces petits fichiers de suivi pour collecter des informations sur les visiteurs et leurs comportements sur Internet. Ils permettent ainsi d’optimiser les campagnes publicitaires et de proposer des offres personnalisées.

Face à cette nouvelle situation, les spécialistes du marketing se retrouvent démunis et craignent une baisse significative de leurs performances suite à cette révolution. Heureusement, des alternatives innovantes commencent à émerger.
Le tracking server-side pourrait bien être la solution pour tirer son épingle du jeu dans ce contexte bouleversé.

Qu’est-ce que le tracking server-side ?

Le tracking server-side, ou suivi côté serveur, est une méthode qui permet de contourner les limitations imposées par les navigateurs concernant l’utilisation des cookies tiers. Plutôt que de collecter les informations directement depuis le navigateur de l’utilisateur, les données sont traitées et stockées côté serveur.

Cette approche présente plusieurs avantages :

  • Maintenance simplifiée : les données étant centralisées sur un serveur, il est plus facile de mettre à jour et d’améliorer les scripts de tracking.
  • Meilleure compatibilité : le suivi côté serveur étant moins dépendant des spécificités de chaque navigateur, il garantit ainsi une plus grande homogénéité dans la collecte des données.
  • Réduction du temps de chargement : les scripts de tracking étant gérés sur un serveur distant, le client n’a pas besoin de charger ces éléments, ce qui facilite la navigation et améliore l’expérience utilisateur.
  • Protection de la vie privée : le traitement des informations personnelles se fait uniquement à partir du serveur, évitant le recours abusif aux cookies tiers et respectant ainsi la réglementation en vigueur (RGPD, ePrivacy).

Comment mettre en place le tracking server-side ?

La mise en place du suivi côté serveur nécessite souvent une intervention technique relativement avancée. Plusieurs éléments sont indispensables pour mener à bien cette transition :

1. Choisir un fournisseur adapté

Il existe plusieurs plateformes proposant des solutions clé en main pour implémenter rapidement le tracking serve-side. Il est primordial de choisir celle qui correspond le mieux à ses besoins (en termes de fonctionnalités, de coûts ou encore de support).

2. Mettre en place les connecteurs adéquats

Une fois la plateforme choisie, il est nécessaire d’y intégrer des connecteurs permettant d’établir une liaison entre votre site web, les outils de gestion publicitaire et le serveur de données.

3. Implémenter les scripts de tracking

Les développeurs doivent ensuite intégrer aux différentes pages du site web des scripts permettant la collecte et l’envoi des informations pertinentes au serveur dédié.

4. Contrôler et vérifier les données collectées

Enfin, il est crucial de s’assurer de la qualité des informations recueillies en testant exhaustivement le système pour détecter d’éventuelles failles ou erreurs dans la collecte.

Le tracking server-side : un atout considérable pour les annonceurs

Au-delà de sa capacité à contourner la disparition des cookies tiers, le tracking server-side représente une véritable révolution pour le secteur publicitaire. En permettant une centralisation des données, il facilite la gestion des campagnes publicitaires tout en assurant une meilleure protection des données personnelles.

Nul doute que cette méthode deviendra rapidement incontournable pour les entreprises souhaitant continuer à se démarquer sur le marché du marketing numérique. Alors, êtes-vous prêts à adopter le tracking server-side pour relever les défis posés par la fin des cookies tiers ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *