Par
Auteur spécialiste de l'emailing et des solutions d'envoi de mail plus généralement.

Il était temps : ChatGPT parle désormais hébreu, découvrez ça sans plus tarder

hébreu chatgpt

Bard, le chatbot intelligent de Google, parle désormais hébreu

Vous l’attendiez peut-être avec impatience, et bien ça y est : le chatbot d’intelligence artificielle de Google, Bard, est maintenant disponible en hébreu. L’annonce a été faite jeudi dernier par le géant technologique lors d’une mise à jour majeure de son programme. Cette nouveauté place Google dans la compétition avec Microsoft, qui utilise déjà le populaire ChatGPT d’OpenAI dans son moteur de recherche Bing. Dans un billet, l’entreprise a également révélé l’ajout de nouvelles fonctionnalités à Bard pour capitaliser sur cette technologie d’IA générative qui fait tant parler d’elle.

La technologie IA de Bard désormais disponible en 40 langues

L’arrivée de l’hébreu dans les options linguistiques de Bard marque un tournant puisque la technologie est désormais disponible dans pas moins de 40 langues différentes. Parmi les autres ajouts notables, il y a la possibilité d’écouter les réponses de Bard, ce qui permet aux utilisateurs de profiter d’une interaction encore plus fluide et conviviale. Voici quelques-unes des améliorations apportées par cette mise à jour :

  • Prise en charge de l’hébreu pour interagir avec les utilisateurs parlant cette langue.
  • Option d’écoute des réponses de Bard pour faciliter le dialogue et offrir une expérience utilisateur enrichie.
  • Améliorations générales du programme, notamment la compatibilité avec les appareils mobiles.
  • Mise à jour régulière du contenu pour suivre l’évolution des besoins et attentes des utilisateurs.

Pourquoi l’arrivée de l’hébreu dans Bard est-elle une avancée majeure ?

L’introduction de l’hébreu par Google dans son chatbot d’IA Bard montre que l’entreprise accorde une importance toute particulière au marché israélien et aux utilisateurs parlant cette langue. Il est indéniable que la technologie d’IA générative a gagné beaucoup d’attention ces dernières années et continue d’être au centre des préoccupations. Et il y a plusieurs raisons pour lesquelles l’hébreu s’avère être un choix stratégique pour Google :

  • L’accès à un marché en pleine croissance : Le marché israélien regorge de startups et d’entreprises technologiques qui contribuent à l’essor global de l’innovation. L’introduction de l’hébreu ouvre donc la porte à de nouvelles opportunités d’affaires pour Google.
  • La diversification linguistique : En ajoutant toujours plus de langues à sa technologie IA, Google confirme sa volonté de toucher un public toujours plus large et diversifié.
  • La compétition avec Microsoft : Alors que Microsoft utilise déjà le ChatGPT d’OpenAI pour son moteur de recherche Bing, Google se devait de réagir afin de ne pas être distancé dans la course à l’IA générative.

Bard face à ChatGPT : une concurrence féroce sur le marché des chatbots IA

La rivalité entre Google et Microsoft autour des chatbots d’intelligence artificielle est palpable. Alors que Microsoft mise sur le populaire ChatGPT d’OpenAI, Google investit massivement dans les mises à jour de Bard pour maintenir sa compétitivité. Les deux entreprises cherchent constamment à améliorer leurs technologies respectives, et l’ajout de nouvelles fonctionnalités telles que la prise en charge de l’hébreu ou la possibilité d’écouter les réponses de Bard en sont la preuve.

Il sera intéressant de suivre les évolutions futures de ces chatbots d’IA et de découvrir comment ils continueront d’améliorer et de transformer notre façon d’interagir avec les outils technologiques.

L’annonce par Google de l’introduction de l’hébreu dans son chatbot d’intelligence artificielle Bard démontre clairement l’importance accordée à cette technologie et à sa volonté de toucher un public toujours plus large et varié. Cette mise à jour majeure place Google en concurrence directe avec Microsoft et contribue à faire avancer le secteur de l’IA générative. Reste à voir quelles autres nouveautés ces géants de la technologie nous réservent pour les mois et années à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *