Par
Auteur spécialiste de l'emailing et des solutions d'envoi de mail plus généralement.

Évitez ces 5 erreurs d’emailing pour protéger votre réputation [IMPORTANT]

5 erreurs d'emailing

L’emailing est un outil de communication puissant qui peut également nuire à votre réputation si vous ne faites pas attention. Pour obtenir les meilleurs résultats, il est essentiel d’éviter certaines erreurs courantes qui peuvent avoir un impact négatif sur l’image de votre entreprise. Dans cet article, nous allons décrire les cinq pires erreurs d’emailing que vous devez absolument éviter.

Erreur n°1 : Mauvais ciblage de vos destinataires

Envoyer des emails à des personnes non intéressées ou ayant peu de chances de vouloir ce que vous offrez est une grave erreur qui peut ruiner votre taux d’ouverture, diminuer la probabilité de conversion et augmenter le taux de désabonnement.

Mauvais choix de listes

S’appuyer sur des listes d’adresses email achetées ou louées est souvent une mauvaise idée. Ces listes contiennent généralement des adresses périmées ou provenant de sources douteuses, ce qui peut entraîner des taux élevés de rebond et de plaintes pour spam. Pour préserver votre réputation, privilégiez toujours la création de vos propres listes de contacts en suivant les bonnes pratiques (double-optin, par exemple).

Segmentation insuffisante

Ne pas segmenter correctement sa liste d’abonnés conduit à l’envoi d’emails sans pertinence pour certains destinataires. Pensez à adapter vos messages en fonction des intérêts, besoins ou préférences de chaque segment. Plus votre contenu sera pertinent, plus il aura de chances d’engager vos cibles et de générer des conversions.

Erreur n°2 : Négliger l’objet de l’email

L’objet est la première chose que les destinataires verront avant même d’ouvrir votre email. Il doit donc être particulièrement soigné pour susciter suffisamment d’intérêt et donner envie d’en savoir plus. Ne pas accorder l’importance nécessaire à cet élément peut vous coûter cher :

  • Faute d’orthographe ou tournure maladroite : elles peuvent nuire à l’image de marque de votre entreprise et réduire votre taux d’ouverture.
  • [
    Mentions “urgentes” ou “importantes” abusives : en utilisant constamment ce type de formulations, vous risquez de perdre la confiance de vos abonnés et de les inciter à se désabonner.]
  • L’objet trop long : il ne sera pas bien affiché sur certains écrans (en particulier les appareils mobiles) et réduira ainsi la lisibilité de votre message.

Erreur n°3 : Messages mal adaptés aux appareils mobiles

Avec l’augmentation du nombre d’utilisateurs de smartphones et de tablettes, il est aujourd’hui essentiel de créer des messages qui s’affichent correctement sur ces supports. Négliger cette étape peut considérablement diminuer votre impact :

Design responsive insuffisant

Un email mal adapté aux écrans de différentes tailles risque d’être difficile à lire et peu attrayant pour l’utilisateur. Assurez-vous que votre message se redimensionne bien entre les différentes résolutions d’écran et préférez un format simple qui permettra une lecture facile sur tous les types de supports.

Images trop hautes ou encombrantes

Des images volumineuses peuvent causer des problèmes de chargement, surtout si la connexion du destinataire est lente. De plus, certaines boîtes de réception bloquent systématiquement l’affichage des images. Préférez donc des images légères, optimisées pour le web, et intégrez toujours un texte alternatif (attribut “alt”) pour décrire leur contenu.

Erreur n°4 : Ne pas respecter les règles anti-spam

Pour éviter que vos emails ne soient considérés comme du spam par les filtres de messagerie, vous devez vous conformer aux exigences techniques et légales en vigueur. Voici quelques erreurs courantes à éviter :

  • Adresse d’expéditeur non identifiable : utilisez une adresse professionnelle clairement liée à votre entreprise et comportant un nom de domaine fiable. Cela facilitera la reconnaissance de vos messages par les serveurs de messagerie.
  • Omettre les mentions obligatoires : par exemple, assurez-vous de toujours proposer un lien de désabonnement et d’inclure toutes les informations requises concernant l’expéditeur (raison sociale, adresse).
  • Spam words : évitez d’utiliser des termes connus pour déclencher les filtres anti-spam dans l’objet ou le corps de votre message.

Erreur n°5 : Négliger la qualité du contenu et la présentation

Le succès de votre stratégie d’emailing repose en grande partie sur la qualité du contenu que vous proposez à vos destinataires. Si votre message est intéressant, pertinent et bien présenté, il aura davantage de chance de susciter des réactions positives et de générer des conversions. Voici quelques erreurs à ne pas commettre :

  • Mauvaise grammaire ou orthographe : elles nuisent à votre crédibilité et reflètent une image peu professionnelle de votre entreprise. Relisez-vous attentivement et faites appel à un correcteur si nécessaire.
  • [
    Contenu trop axé sur la promotion : si vous ne fournissez que des informations sur vos produits et services sans apporter de valeur ajoutée, vous risquez de lasser votre audience qui perdra peu à peu son intérêt pour vos communications.]
  • Perte de focus : tentez de rester sur un seul sujet principal pour faciliter la compréhension et maximiser l’efficacité de votre message.

En conclusion, l’emailing peut être un excellent moyen de promouvoir votre entreprise, tant que vous évitez certaines erreurs courantes. En prenant soin de bien cibler vos destinataires, de peaufiner votre objet, d’adapter vos messages aux appareils mobiles, de respecter les règles anti-spam et de fournir un contenu de qualité, vous augmenterez vos chances de succès et protégerez votre réputation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *