Par
Auteur spécialiste de l'emailing et des solutions d'envoi de mail plus généralement.

Ce que vous ne savez pas sur les cookies tiers : ne soyez pas surpris !

Ce que vous ne savez pas sur les cookies tiers

Les cookies tiers sont souvent mal compris et évoquent des inquiétudes en matière de confidentialité. Mais que savons-nous vraiment à leur propos ? Découvrons ensemble ce qu’ils sont, comment ils fonctionnent et comment les gérer pour préserver notre vie privée.

Qu’est-ce qu’un cookie tiers ?

Un cookie est un petit fichier texte envoyé par un site web sur votre ordinateur ou appareil mobile, afin de stocker certaines informations et faciliter votre navigation. Les cookies tiers sont ceux qui proviennent d’autres sites que celui que vous visitez directement, généralement via des publicités ou des widgets intégrés. Le principal objectif des cookies tiers est le suivi et l’analyse du comportement des internautes pour proposer une expérience en ligne plus personnalisée.

Les différents types de cookies tiers

  • Cookies publicitaires : Ils permettent aux annonceurs de suivre vos habitudes de navigation et de vous proposer des publicités ciblées selon vos centres d’intérêt.
  • Cookies de médias sociaux : Ils facilitent l’intégration des réseaux sociaux sur les sites web, comme les boutons “j’aime” ou “partager” de Facebook et Twitter.
  • Cookies de mesure d’audience : Ils aident les propriétaires de sites web à collecter des informations sur la façon dont les visiteurs utilisent leur site, afin d’améliorer son contenu et sa performance.

Les cookies tiers sont-ils dangereux ?

Le principal danger associé aux cookies tiers est la menace potentielle pour la vie privée des internautes. En effet, ces petits fichiers permettent de suivre vos habitudes de navigation sur plusieurs sites web, ce qui pose des questions sur l’utilisation de ces données personnelles. Cependant, les cookies ne peuvent pas collecter directement des informations sensibles telles que votre nom ou votre adresse e-mail, et il est possible de limiter leur impact en modifiant les paramètres de confidentialité de votre navigateur.

Comment gérer les cookies tiers ?

Bloquer les cookies tiers dans votre navigateur

La plupart des navigateurs proposent des options pour bloquer les cookies tiers, voici comment procéder :

  • Sur Google Chrome : Allez dans “Paramètres” > “Confidentialité et sécurité” > “Cookies et autres données du site” et cochez “Bloquer les cookies tiers”
  • Sur Mozilla Firefox : Allez dans “Options” > “Vie privée et sécurité” > “Cookies et données de sites” et choisissez “Bloquer les cookies tiers et les trackers du site”
  • Sur Safari : Allez dans “Préférences” > “Confidentialité” et sélectionnez “Empêcher le suivi entre les sites”
  • Sur Microsoft Edge : Allez dans “Paramètres” > “Confidentialité, recherche et services” > “Gérer les cookies et autres données du site” et activez “Bloquer uniquement les cookies tiers”

Notez que le blocage des cookies tiers peut affecter certaines fonctionnalités des sites web que vous visitez, comme les options de partage sur les réseaux sociaux ou les commentaires.

Utiliser des extensions pour bloquer les traceurs

Des extensions de navigateur peuvent également aider à protéger votre vie privée en bloquant les trackers et les cookies tiers :

  • Privacy Badger : C’est une extension développée par l’Electronic Frontier Foundation (EFF) qui bloque automatiquement les trackers invisibles.
  • uBlock Origin : Cette extension open-source fonctionne comme un bloqueur de publicités et de trackers pour améliorer la performance et la confidentialité de votre navigation.
  • Ghostery : Ghostery permet de détecter et bloquer les trackers, ainsi que de personnaliser quels types de cookies vous souhaitez autoriser ou refuser.

Pour conclure…

Les cookies tiers peuvent poser des problèmes en termes de confidentialité, mais il est important de comprendre leur fonctionnement et comment les gérer pour naviguer en toute sécurité sur Internet. Le choix de bloquer les cookies tiers dans votre navigateur, d’utiliser des extensions protectrices ou simplement d’être conscient des risques associés peut contribuer à préserver votre vie privée en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *