Logo

Le superblog de l'email marketing Le blog emailing de référence: retrouvez toute l'info de l'email marketing sur emailing.biz
Fantastic Girl
Par
Cette jeune héroïne atteint toujours sa cible et vous aidera à ne pas manquer la vôtre grâce à ses conseils super-précis.
le 31 août 2015 | 0 commentaire

A quelle fréquence envoyer ma newsletter ?

illustration fréquences d'envoi emailingC’est probablement l’une des questions existentielles de l’emailing. Le genre de question que tout le monde se pose, surtout lorsque l’on débute en emailing. Quelle est la fréquence d’envoi parfaite pour mes newsletters ?

J’imagine que vous vous en doutez, la fréquence parfaite n’existe pas. Désolé de vous décevoir, mais c’est souvent comme ça en emailing. En revanche, je peux vous donner quelques conseils pour trouver votre fréquence d’envoi idéale par vous-même…

 

Soyez réguliers

Avant de définir la fréquence de vos envois, gardez bien en tête que la régularité de vos newsletters est une priorité absolue. C’est une règle de base à laquelle vous ne devez surtout pas déroger !

La raison est toute simple : vous devez habituer vos lecteurs à recevoir vos nouvelles pour assurer leur fidélité. Votre newsletter doit être attendue et reçue en temps et en heure. Si vous envoyez une fois par mois, choisissez toujours le même jour dans le mois. Si vous préférez un envoi hebdomadaire, envoyez le même jour chaque semaine, sans exception.

Vous avez oublié d’envoyer votre newsletter ce mois-ci ? Ou alors vous avez jugé qu’en Août c’était les vacances et qu’il valait mieux reporter l’envoi ? Ne faites pas l’erreur de perturber votre rythme en en envoyant plus que d’ordinaire le mois suivant ! Vous passerez pour un spammeur et vos abonnés pourraient être désagréablement surpris…

 

Comment définir ma fréquence emailing idéale ?

Bien qu’il n’y ait pas de recette miracle, on peut tout de même remarquer que certains domaines d’activité et certains contenus préfèreront des périodicités qui leur sont propres.

Prenons l’exemple d’un blog spécialisé dans la veille digitale et web. Etant donné l’amas d’informations journalières en termes de nouveautés dans ce domaine, on peut pencher vers une newsletter hebdomadaire (ou même dans certains cas quotidienne), ce qui est pour le coup un rythme très soutenu.

A l’inverse, un artisan créateur de produits faits-mains sera plus à l’aise avec une newsletter un peu plus rare. Les nouveaux produits étant plutôt longs à créer, il vaut mieux privilégier une fréquence facile à tenir et pour laquelle on aura toujours quelque chose à présenter.

Pour faire la moyenne, beaucoup d’entreprises privilégient un rythme mensuel voire bimensuel. C’est une bonne fréquence pour un commerce plus « classique » et c’est la plus utilisée (33% des entreprises en BtoB envoient une fois par mois et 22% deux fois par mois selon une étude de CCMBenchmark).

Annonce:
Formation emailing-biz

100% GRATUIT :
FORMATION EMAILING POUR DÉBUTANTS

Vous aussi, devenez un super-héros de l’emailing grâce à cette formation gratuite et ultra complète. Apprenez toutes les bases de l’email marketing pour rentabiliser votre communication par email.

 

Mais quoi qu’il en soit, rappelez-vous bien ces deux points : une fréquence trop intense lassera vos abonnés tandis qu’un envoi trop rare vous fera tomber dans l’oubli !

Pour définir votre propre fréquence, vous devez vous poser les bonnes questions : Quels types de contenus vais-je ajouter à mes newsletters ? Aurais-je suffisamment de choses à dire si je choisis un envoi hebdomadaire/bimensuel/etc… ? Est-ce que je pourrais le tenir à l’année ?

Tout dépend de votre capacité à fournir du contenu pertinent et des nouveautés à vos abonnés.

 

Laissez-leur le choix

Parfois, il vaut mieux laisser vos abonnés choisir eux-mêmes la fréquence qu’ils préfèrent. En créant un formulaire sur votre site avec une case à cocher pour choisir leur fréquence, vous vous assurez de ne pas les spammer.

Cette technique est très souvent utilisée lorsque l’on propose une fréquence d’envoi assez soutenue. Certains utilisateurs ne sont pas gênés de recevoir une newsletter tous les jours, tant que le contenu les intéresse. Mais en proposant une alternative hebdomadaire ou bimensuelle, on permet à chacun de choisir selon ses préférences.

 

Segmentez vos abonnés

Pour aller encore plus loin, il est souvent nécessaire de définir différentes fréquences d’envoi ainsi que différents types de newsletters. Vos plus proches clients doivent être chouchoutés dans un souci de fidélisation. Il n’y a rien de plus précieux qu’un client fidèle et vous devez consacrer un maximum d’efforts pour les garder.

Souvenez-vous que l’emailing est essentiellement un canal de fidélisation avant d’être un canal de prospection. Alors segmentez vos contacts et définissez pour chaque catégorie une fréquence appropriée et un type de contenu qui leur sera pertinent.

N’hésitez pas par exemple à augmenter la cadence pour vos contacts proches et à leur placer du contenu orienté marketing et corporate. Vous savez que ces abonnés seront les plus enclins à se rendre sur votre site et qu’ils seront les plus intéressés par ce que vous dites. Au contraire, vos nouveaux abonnés ou ceux n’ayant jamais été clients ne passeront que peu de temps à lire vos contenus. De belles images et un contenu très succin leur plaira d’avantage et vous pourrez ainsi commencer à les séduire…

Mots recherchés pour arriver sur cette page :

  • à quelle fréquence envoyer ses newsletters
  • frequence e-maiing
  • fréquence news letter
  • quelle fréquence d\envoi des newsletters
  • technique ecrire un bon mailling