Logo

Le superblog de l'email marketing Le blog emailing de référence par Sarbacane: retrouvez toute l'info de l'email marketing sur emailing.biz
Email Devil
Par
Ne vous fiez pas à son nom diabolique, ce super-héros connait un tas de super-tutos pour combattre les mauvaises habitudes.
le 7 juin 2013 | 0 commentaire

Comment bien cibler vos destinataires

Newsletter, Aktuelles, Neu, Kugel, 3D, wordcloud, tagcloud, SEOLe secret ? La Qualification de vos bases de données. Et il ne faut pas se limiter à votre base client : votre base de prospects doit être elle aussi planifiée ! Tour d’horizon sur quelques méthodes pour qualifier votre base.

Les méthodes
Selon vos besoins, il existe plusieurs façons de procéder. Rappelons que le but est de « trier » vos destinataires pour leur envoyer exactement le contenu qu’ils attendent, et ainsi augmenter non seulement le taux de clic, mais aussi votre retour sur investissement. Aussi, ces diverses méthodes, plus ou moins facilement réalisables, prévaudront systématiquement à une absence pure et simple de qualification.

Tri par intérêt : Ici, il s’agit de trier vos destinataires selon ce qu’ils aiment et les choses qui les intéressent. Par exemple, si vous gérez une animalerie, vos produits pour chiens n’intéresseront pas vos clients possesseurs de chats. Sur le même principe, les possesseurs de reptiles risquent fort de s’intéresser à vos articles de terrariophilie. Cette technique de catégorisation est efficace dans la mesure où, si elle est bien faite, elle vous permet de toucher votre client ou prospect avec des informations qu’il attend et qui le captivent. En revanche recueillir ces informations n’est pas toujours simple. Vous pouvez utiliser un petit formulaire à l’occasion de l’inscription à votre newsletter par exemple, ou encore instaurer un dialogue avec vos destinataires.

Tri par comportements d’achats : C’est très simple : regardez ce qu’achète votre client, comment il l’achète, combien il en achète, quand il l’achète, et éventuellement où il l’achète. Ainsi vous pourrez en déduire quelles promotions et quels articles sont susceptibles de capter son attention.  Essayez aussi de déterminer s’il s’agit de gros achats, d’achats réguliers, ou d’achats très ponctuels : ça vous aidera d’autant plus.

Tri par critères sociodémographiques : Dans ce cas, ce n’est pas simple du tout. Cette méthode consiste à recueillir des informations difficiles à obtenir telles que la profession, la situation familiale, le nombre de personnes au foyer, le budget annuel du foyer…

Il vous faudra  du temps et des moyens pour faire en sorte que vos clients vous donnent ces informations, mais le jeu en vaut la chandelle car cette méthode permet d’obtenir un ciblage tellement fin et précis que vous pourrez alors vous lancer dans le one-to-one. Ainsi, vos clients seront bien plus concernés par le contenu que vous leur proposerez,  et votre réputation auprès d’eux sera excellente.

Tri par réactivité : Utile surtout pour évaluer la réussite d’une campagne d’emailing car il consiste à trier vos destinataires selon leurs réactions par rapport à votre email. Ainsi, observez si votre prospect vous signale en Spam, se désinscrit de votre newsletter, ouvre le mail, clique dans un lien du mail, et enfin, s’il achète suite à votre mail. Vous aurez alors une idée précise de l’impact de votre campagne.

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *


*