Catégories
Créer un emailing

Comment créer son email de bienvenue

Bienvenue2Avec un taux de lecture supérieur à 50%*, l’email de bienvenue est un incontournable de la communication. Qu’il soit informatif ou commercial, il doit être envoyé instantanément après l’inscription à la newsletter ou après une création de compte.

 

Pourquoi créer un email de bienvenue ?

Il permet de créer une relation avec votre destinataire en lui souhaitant la bienvenue et en le remerciant de son inscription. Le premier email instaure la base de l’échange que vous aurez avec votre destinataire, il instaure une idée de communauté, d’un club autour d’une entreprise ou d’une marque. Alors, faites bonne impression dès le premier envoi et ne le décevez pas.

Il existe trois types d’emails :
– l’email d’accueil et d’information
– l’email commercial pour convertir à un premier achat
– l’email d’adhésion à un club ou un programme de fidélisation

 

Quel contenu dois-je mettre dans cet email ?

Dès le début, il est important de préciser que c’est un email de bienvenue. Pour cela, utilisez l’objet de l’email, par exemple :

« Bienvenue chez <nom de l’entreprise> »
« <prenom>, merci pour votre inscription »

L’objet de votre email sera le premier point d’échange avec votre destinataire. Il est important que ce dernier sache pourquoi vous lui envoyez un email aussi rapidement.

L’email de bienvenue n’est pas un email de confirmation d’inscription, même s’il peut tout de même renseigner l’identifiant et le mot de passe du nouveau compte.

Ce que vous pouvez y renseigner :
– La périodicité de l’envoi de votre newsletter
– Une offre commerciale de bienvenue
– Vos coordonnées : numéro de téléphone, adresse email, adresse et horaires d’ouverture si vous possédez un magasin
– Les liens vers vos comptes sur les réseaux sociaux
– Un lien vers un formulaire pour connaître un peu plus votre destinataire, s’il le renseigne vous pourrez lui envoyer par la suite des emails plus personnalisés
– La personnalisation, étape importante pour indiquer que cet email n’est envoyé qu’à lui
– Les avantages grâce à la création d’un compte
– Le lien vers votre site Internet

La mise en page doit être simple et mettre en avant le contenu.

CET ARTICLE VOUS INSPIRE ?
EMAILING.BIZ VOUS RECOMMANDE SARBACANE !

Commencez à créer des emails de bienvenue puissants en quelques minutes seulement avec la solution emailing et marketing automation n°1 en France, entièrement dédiée aux professionnels comme vous.

Simple & Rapide • Support tél. gratuit • 100% français 🇫🇷

Quelles offres commerciales puis-je proposer ?

Nous voyons de plus en plus de formulaire d’inscription indiquant : 10% de remise sur votre première commande (Exemple : Zalando).
Attention : ceci amènera plus de destinataires pour bénéficier de l’offre que pour être informé par la suite. Votre taux d’ouverture pourra s’en ressentir, ainsi que le taux de désabonnement une fois qu’ils auront bénéficié de l’offre.

Zalando_inscription
Si vous souhaitez convertir au mieux, vous pouvez proposer :
– Une réduction sur la première commande
– Des points crédités sur la carte de fidélité

L’email de bienvenue doit avant tout remercier votre nouveau destinataire de son inscription, alors n’oubliez pas de lui dire Merci !

 

3 exemples d’email de bienvenue

L’email commercial par Fruit Rouge

FruitRouge

L’email d’adhésion par Decathlon

Decathlon
L’email d’information par Voyages-SNCF.com

VoyagesSncf

*Source : Skyline Technologies

Mots recherchés pour arriver sur cette page :

  • mail de bienvenue nouveau collaborateur
  • mail de bienvenue nouveau salarié
  • mail de bienvenue
  • mail de bienvenue en entreprise
  • mail de bienvenu salarié
Catégories
Gérer ses destinataires

Que faire de ses désabonnés ?

surpris3Le nombre de lecteurs de votre newsletter s’écroule et votre taux de désabonnement frôle les sommets ? Pas de panique.

En effet, trop souvent perçue comme un échec, la désinscription de vos abonnés occasionne une véritable opportunité d’accroître la performance de votre email marketing ainsi que sa délivrabilité. 

Pourquoi s’intéresser aux désabonnés ?

La facilité serait d’assimiler vos désabonnés à des judas, des lecteurs fourbes ne sachant pas apprécier votre contenu à sa juste valeur. Cependant il va sans dire que votre taux de désabonnement est un signal que quelque chose ne va pas et cela vaut la peine d’être exploré.

Toute entreprise se doit de prendre soin de ses abonnés et cerner les causes de désinscription est un premier pas. Un désabonnement est une source inestimée d’informations, vous seriez surpris de connaître ce que vos désabonnés ont à dire !

Exploiter ces informations vous permettra de rebondir et mettre en place des actions correctrices pour rendre votre newsletter plus pertinente et efficace.

Comment exploiter cette mine d’or ?

Posez-leur les bonnes questions et écoutez-les ! Pour cela, je vous conseille d’utiliser votre lien de désabonnement pour :

  • renvoyer vos contacts vers un formulaire dans lequel vous renseignerez des champs à cocher (et non à remplir, cela risquerait de les décourager) avec un seul bouton de validation. Le formulaire ainsi validé, n’oubliez pas de rester courtois en leur disant « au revoir » et pour les plus tendres d’entre vous de leur exprimer à quel point ils vous manqueront.

ou encore

  • suggérer à vos contacts des alternatives pour maintenir le contact tels que les réseaux sociaux, le SMS ou également proposer une fréquence d’envoi personnalisée comme le fait Verychic :

verychic

 

Il vaut mieux en prendre soin que de les laisser dans un coin

Enfin, pour que vos lecteurs vous lisent et surtout continuent à le faire, il est également important de prendre soin d’eux et d’apprendre à définir leurs attentes. Pour ce faire, encouragez-les à partager avec vous leurs impressions, leurs remarques en les invitant les à noter vos articles ou évaluer vos contenus :

utile

Cela vous permettra de réduire votre taux de désabonnement et d’améliorer votre stratégie.

Bien que cette démarche ne sauvera pas vos contacts « perdus », elle vous apprendra cependant davantage à captiver vos prochains abonnés !

 

Catégories
Créer un emailing

Comment prévisualiser le contenu de vos emailings

apercusLors de la création de votre emailing, il est important de vérifier l’affichage du contenu dans les différents webmails et messageries. En effet, que votre destinataire l’ouvre sur Gmail, Yahoo, ou Outlook, le contenu peut être altéré. Que faut-il vérifier et comment, voici ce que l’on vous explique aujourd’hui :

Que faut-il vérifier ?

1.       Le contenu

La première chose que l’on vérifie dans une campagne c’est le bon affichage du contenu. Il est indispensable de vérifier l’affichage dans les principales messageries. La présence ou l’absence d’une balise HTML peut modifier la mise en page de votre email dans certaines messageries.
Par exemple, si vous ne fixez pas la hauteur des cellules pour des images de faibles hauteurs, Outlook 2013 ne respectera pas la hauteur de la cellule.

Aussi, la plupart des messageries n’affiche pas les images par défaut. Votre campagne est-elle toujours aussi compréhensible sans les images ? Pour cela, il faut renseigner les balise Alt, appelée légende, de chaque image qui s’affichera à la place de l’image.

2.       La personnalisation

Personnaliser son emailing est recommandé pour toucher le destinataire. Cependant, un mauvais paramétrage peut endommager le fonctionnement de cette personnalisation.
Pensez à vérifier le bon affichage de cette personnalisation, que ce soit dans l’objet ou dans le contenu.

Dans votre base de données, il est important de vérifier que le champ utilisé est renseigné pour tout le monde.
Par exemple : si vous personnalisez avec le prénom et qu’il n’est pas renseigné dans votre base, il se peut que le prénom s’affiche ainsi : « {prenom} »

3.       Les liens

Avant l’envoi définitif de votre email, il est essentiel de vérifier le bon fonctionnement de chaque lien présent dans l’email. Une simple erreur de lien ou de copier/coller et le destinataire n’atterrira pas sur la page souhaitée.

Les liens sont les éléments centraux de votre emailing, ce sont eux qui amènent le destinataire sur votre site ou votre blog.

 

Comment le vérifier ?

Plutôt que de vérifier votre campagne emailing à la main sur chaque messagerie, nous vous conseillons d’utiliser Getinbox, outil de prévisualisation d’emailing.
En un seul clic, vous pourrez tester votre emailing sur 17 messageries : Outlook, Gmail, Orange, LaPoste, SFR…

Tester son emailing n’est pas une étape à négliger. Le bon affichage de celui-ci amènera le succès de votre campagne.

Mots recherchés pour arriver sur cette page :

  • Comment optimiser votre e-mail marketing ? language:FR
  • comment pour pré-visualiser les mails outlook
  • prévisualisation emails outlook
Catégories
Gérer ses destinataires

Un pop-up pour récupérer des adresses, efficace ou pas ?

popupinscriptionLe pop-up a une connotation très négative chez l’internaute. C’est dû au fait qu’on se souvient du pop-up comme étant une bulle très intrusive qui nous empêchait de terminer ce qu’on avait à faire, et c’est très agaçant. Mais les pop-ups ne sont pas toujours comme ça.

 

Le pop-up d’inscription ; pas forcément intrusif.

En fait, il s’agit d’un pop-up qui apparaît pour vous demander votre email afin de recevoir la newsletter du site que vous visitez actuellement. La meilleure technique consiste à attendre que le visiteur puisse voir ce qu’il était venu chercher en premier lieu sur votre site, et de lui proposer le pop-up seulement après. De plus, il faudrait que ce soit un pop-up assez petit pour que l’internaute puisse choisir de l’ignorer sans être gêné en naviguant sur le site, et qu’il apparaisse sur un bord de l’écran. Evidemment celui-ci devra être travaillé pour qu’il soit agréable à regarder. Un pop-up construit de cette façon n’est plus aussi intrusif qu’on se l’imagine, et permet d’obtenir d’excellents résultats, surtout quand votre visiteur vient de lire un excellent article, et qu’au moment où il termine, le pop-up apparaît sur le bord. C’est dans ce genre de condition que le visiteur inscrira tout naturellement son adresse email à votre liste pour votre newsletter.

Un détail important à ne surtout pas négliger : quand le pop-up est apparu une fois, il ne doit plus jamais réapparaître quelle que soit la réponse de l’internaute. Lorsque vous vous êtes déjà inscrit, il n’y a rien de plus désagréable que de revoir le pop-up vous redemander votre adresse. De la même façon, si jamais quelqu’un refuse de s’inscrire, n’insistez pas : non c’est non.

 

Le pire à éviter

Dans tous les cas il y a des erreurs éliminatoires à éviter. La pire d’entre elles : le pop-up qui apparaît avant même que vous ne puissiez voir ce que vous êtes venu chercher sur le site. C’est énervant, et à ce moment précis le visiteur n’a aucune raison de vous donner son adresse, puisqu’il n’a pas encore vu ce que propose votre site et si ça va l’intéresser. Pour peu qu’en plus ce pop-up apparaisse au milieu de l’écran, la seule chose que vous récolterez sera un refus dans le meilleur des cas. Car dans le pire des cas, l’internaute quittera immédiatement votre site pour ne jamais y revenir.

Une autre erreur à ne pas commettre est de proposer un ebook ou un livre blanc en échange de l’inscription, toujours avant que le visiteur ne puisse visiter votre site. Proposer ces contenus comme cadeau de bienvenue peut être une excellente idée, mais il ne faut pas le présenter comme un pot de miel pour appâter les adresses emails. Et encore une fois : laissez le temps au visiteur de regarder ce qu’il était venu chercher, c’est la clé du succès.

Catégories
Créer un emailing

Les évolutions de l’emailing avec CSS 3

 

 

Les propriétés CSS3 sont devenues aujourd’hui incontournables et révolutionnent la conception de nos sites web. Mais qu’en est-il de l’emailing ? Ces nouvelles propriétés très puissantes permettent d’ajouter à nos créations des effets d’ombres, d’arrondis, de dégradés… et tout cela sans utiliser une seule image ! Nous vous proposons un petit tour d’horizon de leurs compatibilités sur nos messageries.

Les conditions du test :

Voici les propriétés CSS3 les plus populaires qui ont été testées :

Les évolutions de l’emailing avec CSS 3